Accueil
 Actions

Accueil

De Wiki Vape

Le wiki de la cigarette électronique et des vapoteurs

Wiki Vape à pour objectif de rassembler le plus d'informations, définitions, et explications sur la cigarette électronique et ce de manière collaborative.

Veuillez trouver ci-dessous le sommaire, n'hésitez pas à modifier les articles, faire des ajouts à ceux-ci ou encore créer de nouvelles page. Vous pouvez aussi faire des propositions d'organisation du wiki ou soumettre des idées, contactez nous.

Référez vous à l'aide si vous ne savez pas par ou commencer ;)


Consultez le lexique si vous recherchez un terme bien précis


Définition

La cigarette électronique (ou e-cigarette) est un dispositif électromécanique ou électronique générant un aérosol destiné à être inhalé. Elle produit une « vapeur » ou « fumée artificielle » ressemblant visuellement à la fumée produite par la combustion du tabac. Cette vapeur peut être aromatisée et contenir ou non de la nicotine. À la différence de la fumée produite par une cigarette traditionnelle, cette vapeur n'a pas l'odeur du tabac et, selon les premières études scientifiques, contient des quantités de particules et substances cancérigènes ou toxiques beaucoup plus faibles que cette dernière. Elle est parfois présentée comme une alternative moins nocive au tabac ou comme un substitut pour l'arrêt du tabagisme.

Histoire de la cigarette électronique

Le concept d'une cigarette électronique est élaboré par Herbert A. Gilbert en 1963, avec un brevet déposé en 1965 présentant le schéma d'une cigarette électronique « remplaçant le tabac et le papier par de l’air chauffé et aromatisé ». Gilbert fut approché par des sociétés souhaitant fabriquer cette cigarette, mais son invention ne fut jamais commercialisée.

Le premier dispositif rendu public destiné à simuler l'utilisation d'une vraie cigarette a été réalisé en 2003 par Hon Lik, un ancien pharmacien et ingénieur chinois qui a déposé en 2005 un brevet pour une « cigarette sans fumée à pulvérisation électronique ». Toutefois, ce premier dispositif exploite alors la technologie de nébulisation par ultrason. Hon Lik s'est ensuite associé à la société Golden Dragon Holdings pour commercialiser sa cigarette électronique en Chine en 2004. En novembre 2007, la Golden Dragon Holdings a changé le nom de l'entreprise en Ruyan (如烟), qui signifie « comme une cigarette » en chinois. Le nom change de nouveau en août 2010 en Dragonite International Limited.

La technologie de vaporisation par résistance chauffante, seule technologie commercialisée pour les cigarettes électroniques actuellement, a été inventée et brevetée vers 2009 par le chinois David Yunqiang Xiu (修运强) avec son « Electronic Nicotine Delivery System (ENDS) ».

Historique détaillé de la cigarette électronique

Comment fonctionne une E-cigarette ?

Le principe d'une cigarette électronique consiste à produire un aérosol imitant la fumée de tabac. La technique la plus courante consiste à chauffer le liquide (dit e-liquide), qui a la propriété de s'évaporer à une température proche de 50 °C par l'intermédiaire d'une résistance chauffante, appelée « atomiseur ».

L'utilisateur doit enclencher le chauffage de la résistance, le liquide chauffe, se vaporise et produit un aérosol que l'utilisateur peut alors inhaler.

L'activation du chauffage de la résistance peut être soit manuel (l'utilisateur appuie sur un interrupteur), soit automatique (un dispositif électromécanique placé dans la cigarette électronique détecte l'aspiration de l'utilisateur et active aussitôt la résistance).

L'aérosol (brouillard de micro-gouttelettes) constitue un nuage blanc rappelant la fumée des véritables cigarettes, peu odorant. Cette « vapeur » visible disparait rapidement (demi-vie dans l'atmosphère d'environ onze secondes avec du liquide au propylène glycol), principalement par évaporation.

Fonctionnement détaillée d'une e-cig

Les différentes cigarettes électronique

Les mods

Le Mot "mod" vient de "modifié" il désigne à l'origine des appareils divers détournés transformés en cigarette électronique. Aujourd'hui il s'agit d'un produit à part entière, conçu et fabriqué par des artisans (modeurs) ou des industriels.

Batteries Ego

lorsque l'on parle de "Ego" et "510" on parle avant tout de type de connexion, celle situé sur la batterie ou l'on vient visser l'atomiseur. La connexion ego se fait sur le filetage externe de la connectique batterie, le 510 à l'intérieur de celle-ci. Aujourd'hui le terme «Ego» désigne aussi ces batteries dotées d'accumulateur non amovible. La plupart de ces batteries acceptent les atomiseurs ego et 510. Il existe de nombreuses autres connectiques, parfois propriétaires. Ces batteries sont parfois à voltage variable ou wattage variable.

les jetables

Les cigarettes électroniques jetables, sont des ecig non rechargeables en liquide ou en électricité.




Les différents types d'atomiseurs

Page atomiseur

Atomiseur reconstructible

Un atomiseur reconstructible permet à l'utilisateur de fabriquer lui même le dispositif nécessaire à la vaporisation du liquide. Il s'agit d'un "coil", un fil résistif enroulé (en kanthal, inox ou nickel pour les plus répandus) dans lequel est insérée une mèche en coton, fibre ou encore en métal pour certains types d'atomiseurs. Cela permet une vape complètement personnalisée et des économies en consommables.

Atomiseurs non-reconstructibles

On appelle atomiseur non-reconstructible, les produits utilisant des résistances destinées à être jetées après usage. On aurait aussi pu parler d'atomiseurs jetables.

Le E-liquide

Un e-liquide, comme son nom l'indique, est un mélange liquide destiné à être utilisé en association avec une cigarette électronique qui vaporisera ce dernier. Ce mélange est composé de quelques composants: du propylène glycol, De la glycérine végétale, des arômes, avec ou sans nicotine. Le principe du vaporisateur électronique / e-cigarette consiste à chauffer ce mélange, généralement à l'aide d'une résistance électrique appelée atomiseur, de manière à provoquer la formation d'un aérosol qui est alors inhalé par l'utilisateur sous forme de vapeur. Des arômes naturels ou artificiels sont généralement ajoutés à ce mélange propylène-glycol / glycérine végétale de manière à conférer à la vapeur inhalée une saveur particulière.

Santé



Les associations

  • AIDUCE Association Indépendante des Utilisateurs de la Cigarette Électronique
  • Fivape Fédération Interprofessionnelle de la Vape
  • CMF Collectif des modeurs français



Les sites internet

Les forums

Les blogs

Autres sites internet